Comment entretenir son mobilier de jardin ?

Le mobilier de jardin est exposé à la pluie, au vent, au soleil… Mais pour qu’il garde le plus longtemps possible son aspect initial, il faut veiller à bien l’entretenir.

Voici nos conseils, en fonction des matériaux de votre mobilier de jardin. En général, le nettoyage se fait au début du printemps.

Comment entretenir son mobilier de jardin ?

Le PVC

Le mobilier de jardin en plastique est très sensible aux aléas climatiques.

Tant que le vernis qui recouvre les meubles de jardin en PVC est en bon état, le nettoyage est simple : de l’eau chaude et du savon (noir ou de Marseille) appliqués avec une éponge suffisent. Pour les angles et les zones difficiles à nettoyer, vous pouvez utiliser une brosse à dents. La pierre d’argile fera également très bien le travail.

Pour redonner du brillant à vos meubles en plastiques, outre les produits que vous pourrez trouver en magasin, vous pouvez opter pour les blancs d’œufs en neige ! A appliquer sur les meubles, à laisser sécher et à lustrer avec un chiffon doux, tout simplement !

Lorsque des taches grises apparaissent, pensez au bicarbonate de soude à appliquer avec une éponge et à rincer soigneusement. S’il y a des moisissures, du bicarbonate de soude, du vinaigre blanc et du jus de citron seront d’une aide précieuse.

Le pin

Dès le départ, un traitement avec une lasure (insecticide et fongicide) évitera à votre mobilier de jardin en pin de prendre une couleur gris-vert. Le mieux, par la suite, est d’appliquer une couche de lasure tous les ans, après l’avoir nettoyé avec une brosse dure et de l’eau savonneuse et après avoir poncé le bois et décapé les parties abimées.

Le teck

Un mobilier de jardin en teck doit être imperméabilisé avant sa première utilisation. Ensuite, une à deux fois par an, il faut nettoyer ses meubles avec une brosse dure, du savon noir et de l’eau. Veillez à bien sécher le teck afin d’éviter les taches.

Pour nourrir le bois, vous trouverez dans le commerce de nombreuses huiles qui protègeront le bois, à appliquer une fois par an (l’important est de bien utiliser une huile de teck).

L’osier et le rotin naturels

Un chiffon humide et un aspirateur doivent permettre de nettoyer vos meubles de jardin en osier et rotin naturels. Si des taches persistent, l’eau savonneuse, appliquée avec une brosse dure, doit y venir à bout.

Pour nourrir ce type de mobilier, utilisez de l’huile de lin à lustrer avec un chiffon doux (il faudra ensuite laisser sécher le mobilier plusieurs jour sans l’exposer au soleil).

Le fer

Les meubles de jardin en fer sont notamment sensibles à la rouille. Pour l’éliminer, utilisez de la laine d’acier ou une brosse métallique. Pour lustrer son mobilier de jardin en fer, il faut simplement appliquer de l’huile de vaseline avec un chiffon doux.

Et, pour tous les meubles

Une bonne manière de prendre soin de son mobilier est de le protéger. Des housses de protection limitent les dommages qui peuvent être causés par les aléas climatiques. Et, en fin de saison, rangez vos meubles sous abri (garage, cave, etc.) après les avoir nettoyés.


(c) Can Stock Photo

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.