Comment conserver les fruits et légumes chez soi ?

La réduction des déchets passe aussi par la baisse des déchets alimentaires. Pour ce faire, il faut bien savoir lire les dates de péremption, mais aussi savoir comment bien conserver ses fruits et légumes !

Comment conserver les fruits et légumes chez soi ?

S’il est recommandé de consommer le plus rapidement possible les fruits et légumes (pour bénéficier de tous leurs nutriments mais aussi de leur goût), force est de constater qu’on ne fait pas forcément ses courses tous les jours. Autrement dit : il est nécessaire de devoir conserver chez soi ses fruits et légumes durant plusieurs jours. Mais comment faire ?

Au froid ou à température ambiante ?

Un fruit ou légume qui sera mangé très rapidement (dans les 2 à 3 jours) pourra le plus souvent être conservé à température ambiante. Entreposez-les dans un endroit frais, sec et sombre. Attention un été où les températures élevées vont accélérer le vieillissement des fruits et légumes.

Ensuite, certains fruits ne supportent pas le froid (c’est le cas de la banane par exemple), et le froid peut leur faire perdre leurs saveurs (c’est le cas de l’abricot, du brugnon, de la mangue, des fraises, du melon, etc.).

A température ambiante

Sont à conserver à température ambiante : abricots, agrumes (jusqu’à une semaine), ail (les têtes se conservent plusieurs semaines), amandes, ananas (jusqu’à mûrissement), avocats (pour ralentir sa maturation, vous pouvez le mettre au frigo), bananes, courges, fraises, kiwis, mangues, melons (une fois mûrs, ils peuvent être mis au frigidaire), nectarines, noix, oignons (ils se conservent plusieurs mois, mais pas à côté des pommes de terre), patates douces, pêches, poires, pommes de terre, prunes, tomates (à ne jamais mettre dans un sac fermé).

Si vous mettez vos fruits dans une corbeille, déposez-y un bouchon de liège coupé en deux : les petites mouches seront repoussées, et les fruits se conserveront plus longtemps.

Au réfrigérateur

Sont à conserver au réfrigérateur : asperges, aubergines, brocolis, cerises, champignons, châtaignes, choix, choux-fleurs, concombres, courgettes, haricots, marrons, navets, poireaux, pommes, raisins, salades.

Vous pouvez également mettre dans le bac à légumes : artichauts, carottes, céleris banche, endives, litchis, maïs, poivrons, radis.

Pensez aussi à la conservation à long terme

Vous pouvez aussi choisir de conserver vos fruits et légumes plus longtemps. Pensez alors aux confitures (le sucre aidera à conserver les fruits) ou aux conserves (les aliments sont chauffés à plus de 100°C, puis disposés dans des contenants ébouillantés, puis ils sont recouverts d’eau salée ou de sirop, avant que les conserves ne soient stérilisées).

Dernière méthode : la congélation (une large majorité de fruits et légumes peuvent être congelés). Certains (aubergines, courgettes, carottes…) auront juste besoin d’être blanchis juste après l’achat.

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.