Que faire des médicaments que l’on conserve chez soi ?

En cumulant les tracas de santé, les passages chez le médecin et à la pharmacie, on stocke de plus en plus de médicaments dans son logement. Que faut-il en faire ? Où les ranger ? Quelles sont les précautions à prendre pour les garder ?

Que faire des médicaments que l'on conserve chez soi ?

Le bon réflexe est de conserver tous vos médicaments dans un lieu unique sauf mention contraire sur l’emballage (stocker au réfrigérateur par exemple). Ils se rangent généralement dans un endroit sec à l’abri de la lumière et, surtout, hors de portée des mains des enfants. Dans la mesure du possible, placez-les en hauteur dans une armoire fermée à clé.

Conservez bien boîte d’origine et notice du médicament. Si ce dernier vous a été prescrit pour un mal récurrent comme, par exemple, le traitement d’une allergie, n’hésitez pas à le noter sur l’emballage ou à l’étiqueter sur le produit. Au bout de quelques mois, vous aurez oublié son utilité première, il est important de se laisser des mémos.

L’automédication est une pratique de plus en plus courante dans les foyers. Attention néanmoins, car on ne réutilise pas un médicament sans savoir s’il est adapté ou non, particulièrement quand ce dernier est uniquement vendu sur ordonnance. Au moindre doute, renseignez-vous auprès de votre médecin ou pharmacien.

Une fois par trimestre, prenez le temps de trier vos médicaments. Placez de côté ceux dont la date de péremption est dépassée ou dont l’emballage est altéré. Ne mettez pas le tout dans la poubelle, mais rapportez le sachet auprès de votre pharmacie pour destruction.


(c) Can Stock Photo

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.