Comment désencombrer son appartement ?

En ce début d’année, vous avez pris la résolution de désencombrer votre intérieur pour mieux respirer dans votre logement (un appartement moins encombré signifie souvent un cadre de vie plus agréable) et vivre plus léger (en ne conservant que les biens auxquels vous tenez vraiment ou qui vous sont réellement utiles). Mais comment vous y prendre ?

Comment désencombrer son appartement ?

Par où commencer ?

Pour obtenir des résultats rapides, commencer par désencombrer les endroits visibles. Débutez ainsi votre rangement et votre tri avec la pièce la plus encombrée, ou celle dont vous pensez qu’elle contient le plus d’objets à se séparer (objets de décoration, vêtements, jouets, livres, etc.).

Les questions à se poser

Ensuite, pour chaque objet, posez-vous quelques questions, qui vous aideront à savoir si vous devez garder cette objet ou non : l’objet vous plait-il (ou a-t-il une valeur sentimentale très spéciale ?), est-il utile et facile à utiliser ? d’ailleurs, l’utilisez-vous régulièrement (ou alors cela fait-il moins d’un an que vous n’y avez pas touché ?) ? N’avez-vous cet objet qu’une seule fois ? Si vous répondez non à l’une de ces questions, vous pouvez vous en séparer. Autrement dit : au revoir objets inutilisés, gardés au cas où, et cadeaux non désirés !

De la méthode

Si vous avez répondu non, vous pourrez mettre l’objet dans une poubelle (s’il doit être jeté ou recyclé) ou dans l’une des caisses ou l’un des cartons dont vous vous serez équipé : une caisse rassemblera les objets à donner (vos connaissances, Emmaüs, la Croix –Rouge, etc.), une autre les objets à revendre (braderie, Le Bon Coin, ebay, etc.), et une dernière les objets à ranger (pour ceux qui n’étaient pas à leur place).

Bien entendu, l’objet peut aussi être volumineux (certains objets de décoration, un meuble, du matériel de puériculture alors que les enfants ont grandi, etc.). Auquel cas, il vous faudra vous organiser pour vous en séparer, en fonction de sa taille et de sa destination (déchetterie ou don).

Alors, par où commencez-vous ?

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.