Comment organiser un coin devoirs dans son logement ?

On peut vouloir inciter ses enfants à faire leurs devoirs dans leur chambre, sur leur bureau. Il arrive cependant souvent que les enfants se rapprochent de leurs parents pour faire leurs devoirs. Quelles solutions sont alors possibles ? Il y en a plusieurs (compatibles entre elles), à choisir selon l’âge de son enfant, selon sa personnalité (notamment degré d’autonomie), selon la nature des devoirs, etc.

Comment organiser un coin devoirs dans son logement ?

1/ Le bureau

S’il n’a pas forcément les faveurs de l’enfant, le fait qu’il ait un bureau permet d’avoir un endroit dédié aux devoirs (même si ce n’est pas forcément la seule fonction du bureau). Avoir un bureau permet d’optimiser l’endroit dédié aux devoirs en termes d’ambiance, de luminosité et de rangement et d’équipement.

Comment organiser un coin devoirs dans son logement ?

Le bureau est à mettre dans un espace calme, sans écran allumé à proximité le temps des devoirs (télévision, ordinateur, consoles, jouets…).

L’éclairage doit être aussi adapté. Une lampe de bureau éclairant suffisamment sera avantageusement disposée du côté opposé à la main avec laquelle l’enfant écrit.

Des rangements permettront de garder l’endroit ordonné : pot pour les crayons, tiroirs pour les cahiers et les fournitures, etc.

Une chaise confortable et réglable permettra à l’enfant d’être au mieux pour faire ses devoirs.

Le fait d’avoir un bureau permet enfin à l’enfant d’être responsabilisé quant à la bonne tenue de son espace de travail.

2/ Dans la cuisine ou dans le salon ou la salle à manger

Si votre enfant a besoin de se rapprocher de l’un de ses parents pour faire ses devoirs, ceux-ci risquent de se terminer dans la cuisine, dans le salon ou dans la salle à manger.

Comment organiser un coin devoirs dans son logement ?

Si les devoirs ont lieu dans la cuisine, attention à ne pas salir les affaires d’école. La partie de la table où l’enfant s’installera doit être nettoyée au préalable, et il est conseillé de prévoir une distance entre le parent qui fait à manger et les fournitures (pour éviter les projections par exemple). Si l’enfant est installé dos au parent, les risques d’éclaboussures sont limités.

Si les devoirs ont lieu dans le salon ou dans la salle à manger, il faut d’abord veiller à ce qu’il n’y ait pas trop d’éléments qui risqueraient de dissiper l’enfant (par exemple : un membre de la fratrie qui jouerait à la console, qui regarderait la télévision, ou qui écouterait de la musique sur l’ordinateur ou sur la chaîne). Le salon présente l’avantage d’être plus un lieu de passage en fin de journée, ce qui offre au parent la possibilité de regarder ponctuellement où en est l’enfant dans ses devoirs.

 

Et vos enfants, où font-ils leurs devoirs ?

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.