L’entretien du système de ventilation

Une bonne aération permet d’éviter les mauvaises odeurs, les gaz toxiques et les moisissures. Dix minutes par jour suffisent à assurer une ambiance saine à votre appartement. N’oubliez pas non plus de nettoyer régulièrement les bouches d’aération ou d’extraction raccordées à la VMC (ventilation mécanique contrôlée). Pourquoi faut-il entretenir sa VMC ? La réponse en 3 points.

Entretenir sa VMC

Parce que cela garantit votre santé

Conçu pour renouveler l’air dans toutes les pièces et évacuer le trop-plein d’humidité, le système de ventilation qui équipe votre logement est indispensable à la respiration et à la santé de votre famille. L’obstruction des bouches d’aération par les graisses et la poussière empêche l’air de circuler, ce qui n’est pas sain, mais en plus l’humidité va s’installer dans les pièces de la maison. Les VMC peuvent devenir dangereuses pour la qualité de l’air si l’entretien n’est pas régulier !

Parce que cela évite les dépenses inutiles

Avec le temps, une VMC peut commencer à s’encrasser par la poussière, l’accumulation de graisses ou de petits insectes. Le déséquilibre des débits peut alors conduire à une augmentation de la consommation de chauffage.

Pour faire des économies et contribuer à l’optimisation énergétique de votre logement, le dépoussiérage régulier des circuits de ventilation est essentiel !

Parce que cela diminue les risques d’incendie

C’est principalement durant l’hiver que les graisses s’accumulent, à cause de l’utilisation excessive du chauffage et du manque d’aération. Cela provoque alors la saturation des bouches d’aération. Votre ventilation en sera affectée, d’où les désagréments qu’elle peut engendrer : un appareil plus bruyant, un reflux d’odeurs désagréables. Sachez que le dysfonctionnement d’une VMC dû à un mauvais entretien peut produire un court-circuit et provoquer un incendie !

Pour entretenir correctement la VMC et laisser respirer votre logement, veillez donc à :

  • Nettoyer régulièrement les bouches d’aération des chambres, de la salle de bain, des WC et de la cuisine.
  • Ne jamais obstruer les bouches de ventilation et grilles d’entrée d’air : passez régulièrement l’aspirateur des deux côtés de l’entrée d’air, extérieur et intérieur.
  • Nettoyer les bouches de ventilation 2 fois par an minimum, de préférence chaque fin d’hiver, mais aussi dès qu’elles vous semblent trop sales. Pour cela, déboîtez leur capot en plastique et nettoyez simplement avec un détergent ménager courant et une éponge.
Partager cet article :

2 réflexions au sujet de « L’entretien du système de ventilation »

  1. Patrick

    Ces conseils sont très bons.
    Et c’est tout à fait logique, si on ne nettoie pas son système d’aération, il s’encrasse et perd en efficacité !
    Une vmc bien nettoyée, c’est non seulement un gage de sécurité, mais aussi des économies en plus :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.