À quoi sert mon loyer et comment est-il fixé ?

À quoi sert mon loyer et comment est-il fixé ?

À quoi est destiné mon loyer ?

Le loyer, que vous pouvez payer en ligne ou selon un autre mode de votre choix, permet à votre bailleur de faire face aux dépenses de votre immeuble. Chez Domial, la vocation sociale est très importante et nous avons à cœur d’entretenir au maximum notre parc de logements de manière à ce que tous nos locataires puissent bénéficier de conditions de vie les plus confortables possibles. Le loyer sert ainsi à assurer l’entretien, les réparations, les éventuelles réhabilitations, par exemple réaliser des rénovations de façade, repeindre les murs des parties communes ou changer des fenêtres… Il sert également à payer les taxes et la gestion des immeubles, et à rembourser les emprunts liés à la construction des immeubles.

Et les charges ?

Les charges servent à régler vos consommations d’eau et de chauffage, les frais liés aux parties communes (nettoyage, éclairage, ascenseur, chauffage…), la Taxe Ordures Ménagères, mais aussi certaines prestations assurées par l’employé d’immeuble ou par des entreprises extérieures.

Comment est fixé mon loyer ?

Les loyers des logements sociaux sont généralement inférieurs à ceux du parc privé. En fonction du type de financement dont nous bénéficions à l’occasion de la construction ou de la rénovation d’un immeuble, nous signons une convention avec l’État. Dans ce cas, les loyers sont plafonnés : c’est la convention qui fixe le montant maximum que le loyer ne peut pas dépasser.

Le type de financement dont a bénéficié mon logement définit donc le plafond de mon loyer ?

C’est exactement cela. Les différents types de logement social sont nommés d’après le prêt utilisé pour financer le logement. Il y a le PLAI (Prêt locatif aidé d’intégration) : des logements destinés aux ménages les plus démunis (en-dessous de 921 euros par mois pour une personne seule). Il y a le PLUS (Prêt locatif à usage social), destiné aux classes moyennes (en-dessous de 1 675 euros). Et enfin le PLS (Prêt locatif social), pour les ménages les plus aisés parmi ceux pouvant prétendre au logement social (en-dessous de 2 178 euros). Il existe aussi des PLI (Prêts locatifs intermédiaires) destinés aux classes moyennes dont les revenus sont supérieurs à ceux du PLS (soit 2345 euros). Il faut cependant noter une chose importante : les différences de financement n’ont aucune incidence sur la qualité des prestations de construction !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.