Le monoxyde de carbone

Le monoxyde de carboneIndétectable, le monoxyde de carbone est le résultat d’une mauvaise combustion, quelle que soit la source d’énergie (bois, gaz, charbon, essence…). Extrêmement dangereux, il agit comme un gaz asphyxiant très toxique, prenant la place de l’oxygène dans le sang. Il peut s’avérer mortel en moins d’une heure. Pour ne prendre aucun risque, ayez les bons réflexes !

1 – Entretenez correctement vos appareils de chauffage ou de production d’eau chaude

Sinon, les combustibles y brûleront mal, ce qui risque de provoquer une émission de monoxyde de carbone.

Faites donc vérifier chaque année vos installations par un professionnel (chaudières, chauffe-eau, cheminées, inserts, poêles…) et faites effectuer un ramonage mécanique de vos conduits et cheminées au moins une fois par an.

2 – Aérez votre logement, même en hiver

Une flamme a besoin d’air pour brûler. Si l’air de votre logement n’est pas suffisamment renouvelé, la combustion sera incomplète et émettra du monoxyde de carbone.

Aérez par conséquent bien votre logement, au moins 10 minutes par jour, même en hiver !

3 – Ne bouchez jamais les entrées d’air

Un conduit d’aération bouché ou obstrué ne permet pas aux gaz issus de la combustion de s’échapper.

En règle générale, ne bouchez jamais les entrées et sorties d’air : grilles d’aération dans les cuisines et sur les fenêtres, salles d’eau et chaufferies…

4 – Veillez à une utilisation appropriée des modes de combustion

N’utilisez pas des chauffages d’appoint en continu (conçus pour une utilisation brève et par intermittence seulement), ni des appareils non destinés à cet usage (réchauds de camping, braseros, cuisinières…).

À l’intérieur d’un bâtiment, n’utilisez jamais de groupe électrogène ou tout autre moteur thermique : ils doivent impérativement être installés à l’extérieur des bâtiments !

En cas de danger

Maux de tête, nausées, vomissements, perte de connaissance de l’un de vos proches ? Si vous soupçonnez une intoxication au monoxyde de carbone :

  • Aérez immédiatement les locaux en ouvrant portes et fenêtres
  • Arrêtez vos appareils à combustion si possible
  • Évacuez les locaux et bâtiments
  • Appelez les secours
    • numéro unique d’urgence européen 112
    • les Sapeurs Pompiers18
    • ou le SAMU 15
  • Ne réintégrez pas les lieux avant d’avoir reçu l’avis d’un professionnel
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.