Comment nettoyer et entretenir un tapis ?

Souvent positionnés dans les passages, les tapis sont généralement soumis à rude épreuve. Comment faire alors pour les entretenir au mieux ?

tapis

Le nettoyage doit être régulier

Sauf à avoir un tapis ancien ou d’orient, il est recommandé de nettoyer son tapis avec un aspirateur en mode « brossage ». Un nettoyage toutes les semaines, voire toutes les deux semaines, est généralement suffisant, sauf nécessité particulière.

Un tapis neuf peluche : le mieux est alors de ramasser cet excédent de fibres à la main.

Le nettoyage des taches

A chaque tache sa solution : après avoir épongé le liquide, il faut ensuite tamponner le tapis avec… :

  • Pour le vin blanc : de l’eau tiède et du détergent pour linge délicat.
  • Pour le vin rouge : du vin blanc, puis de l’eau.
  • Pour la bière et le café : de l’eau.
  • Pour les sodas : de l’eau gazeuse.
  • Pour le café : de l’eau tiède et du shampoing.
  • Pour le thé : du vinaigre blanc.
  • Pour de la boue : un mélange d’eau et d’ammoniaque (1 cuillère pour un litre d’eau) à l’aide d’une éponge.
  • Pour les taches d’encre, absorbez avec du papier buvard avant d’éponger à l’eau chaude. L’opération est à répéter autant que nécessaire.

Bien sûr, le nettoyage des taches doit se faire dès leur apparition !

Le nettoyage en profondeur

Tous les 3 (pièces à vivre) à 5 ans (chambres), un nettoyage en profondeur permet un entretien optimal de son tapis. Deux techniques sont possibles :

  • Le nettoyage à sec : il faut vaporiser le spray ou la mousse sur le tapis, puis le brosser afin de bien faire pénétrer le produit qui pourra ainsi agir quelques heures. Un coup d’aspirateur termine le nettoyage. Nous recommandons de commencer par nettoyer un petit coin du tapis (le moins visible) pour s’assurer que le produit ne décolore pas la fibre !
  • La shampouineuse : cet outil se loue et permet de nettoyer, outre son tapis, la moquette, les sièges et autres canapés en tissu.

Pour les tapis d’orient ou anciens, préférez vous tourner vers un spécialiste.

Redonner des couleurs à son tapis

Différentes techniques permettent aux tapis de retrouver leur éclat d’origine :

  • Le bicarbonate de soude (à laisser agir au moins un quart d’heure, voire plusieurs heures, avant de passer l’aspirateur) qui permet aussi de le désinfecter et de le désodoriser
  • L’eau gazeuse (à appliquer à l’aide d’une serviette, avant de faire sécher et de brosser le tapis)
  • Le vinaigre d’alcool dilué dans l’eau (à appliquer comme l’eau gazeuse) qui est aussi un désinfectant

Et parce que mieux vaut prévenir que guérir, gardez en tête que le soleil décolore les tapis : attention donc où vous les mettez dans votre logement !

Astuces pour l’entretien

En changeant de sens à un tapis (tous les ans par exemple), on évite qu’il ne s’use prématurément.

Il arrive souvent qu’un tapis soit positionné sous un meuble (table, canapé, étagère, etc.). Pour en faire disparaître les traces, on peut mettre un tissu humide sur les marques puis y passer le fer à repasser jusqu’à ce que la serviette soit sèche. Par ailleurs, en déplaçant les meubles ou les tapis de quelques centimètres, on évite que les meubles ne laissent des traces trop marquées.

 

Image : CC Flickr/Biscarotte

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.