Parcours résidentiel : quelles alternatives pour les seniors ?

Papy-boom + allongement de la durée de vie = vieillissement de la population. Voici un calcul simple et logique pour un résultat qui nécessite que politiques et bailleurs s’adaptent et proposent de nouvelles formes d’habitat.

Parcours résidentiel : quelles alternatives pour les seniors ?

De plus en plus de seniors, et des solutions de logement à imaginer

« On compte aujourd’hui en France 12,7 millions de personnes de plus de 60 ans. Elles seront 22,3 millions à l’horizon 2040. En 2025, les personnes âgées dépendantes vivant seules à domicile représenteront 36 % de la population contre 30 % en 2004 » explique Bertrand Biehler, urbaniste strasbourgeois.

En 2013, la région Grand Est comptait 1 329 000 personnes de plus de 60 ans, soit près de 1 personne sur 4. En 2040, ils représenteront 1/3 de la population et les plus de 80 ans augmenteront de 4 points.

Face à ce constat démographique, et malgré les restrictions budgétaires, les politiques sociales mettent en place des aides financières, comme l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) par exemple. Cette dernière est destinée aux personnes de plus de 60 ans en perte d’autonomie.

D’autres initiatives émergent, proposant de nouveaux modes de vie comme de véritables alternatives aux maisons de retraite traditionnelles.

Le maintien à domicile est aujourd’hui un enjeu de taille et les seniors aspirent à rester autonomes de plus en plus longtemps.

En ce sens, la colocation – intergénérationnelle ou non – semblerait une solution à la fois adaptée et raisonnable en termes de coûts. Ce nouveau mode de vie permet d’éviter les situations d’isolement, de créer du lien et de vivre des expériences humaines riches.

Cependant, cela reste encore aujourd’hui très marginal et plutôt réservé à une population très urbaine.

Impliqué dans la prise en charge de ces populations plus fragiles, Domial a décidé d’aller plus loin en déposant la marque « la vie couleur seniors », pour revitaliser son offre et en faciliter la compréhension.

« Vieillir » avec Domial, est-ce possible ?

Christian Kieffer, directeur général, l’affirme :

« Domial est aujourd’hui capable de répondre à toutes les étapes du parcours résidentiel, que ce soit pour les jeunes, les familles, les personnes seules et les seniors ».

À ce titre, Domial développe, pour l’heure principalement dans le Bas-Rhin, des maisons entièrement dédiées au bien-être de nos aînés, permettant le maintien de l’autonomie en toute sécurité. Trois projets sont actuellement réalisés ou en cours de réalisation :

  • Strasbourg – Quartier Poteries (résidence de 79 logements livrée en 2016)
  • Cronenbourg – Place de Haldenbourg (résidence de 70 logements, livraison prévue courant 2018)
  • Sélestat – Ancien site Seita (résidence de 70 logements, livraison prévue courant 2019)

Pour gérer ces résidences proposant des logements totalement adaptés, Domial a noué un partenariat avec la plus importante et plus ancienne association d’aide et services à la personne du Bas-Rhin : l’ABRAPA.

Qui est l’ABRAPA ?

L’ABRAPA est une Association à but non lucratif créée en 1961, reconnue d’utilité publique. Elle emploie 2 900 salariés et aide 25 000 personnes sur le Bas-Rhin, que ce soit en termes d’hébergement et de service à domicile.

La vie couleur seniors

Forte de son expérience, l’ABRAPA sera en mesure de proposer un mode de vie autonome, tout en tenant compte des besoins liés à la vie sociale et à la perte d’autonomie. Les logements des 3 résidences seront parfaitement adaptés, des espaces de vie communs favoriseront les échanges et des animations y seront régulièrement proposées en fonction des attentes des locataires. Des jardins partagés à Sélestat accueilleront, par ailleurs, des animations en extérieur.

« Vivre à son rythme, dans un environnement agréable et sécurisé ». C’est la promesse des résidences laviecouleurseniors : garder un « chez-soi », tout en profitant de multiples services.

 

Contact : laviecouleurseniors [@] domial.fr

Enregistrer

Enregistrer

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.