Avoir des plantes vertes chez soi sans avoir la main verte !

Vous n’avez pas la main verte mais souhaiteriez tout de même décorer votre intérieur avec des plantes (plantes dépolluantes, sur votre balcon, dans votre salon, etc.) ? Voici nos conseils pour agrémenter votre logement de plantes d’intérieur !

Avoir des plantes vertes chez soi sans avoir la main verte !

Bien choisir vos plantes d’intérieur

Pour conserver durablement des plantes chez vous, la première chose est de bien les choisir !

Le mieux est de vous rendre en magasin et de décrire votre besoin pour vous faire conseiller.

D’abord, préférez les plantes réputées « faciles » : lierre, Schefflera, Aspidrista, Sansevieria, Philodendron, Tradescantia, Calathea crocata, yucca, les cactées, etc.

Ensuite, outre peut-être votre absence de main verte, le choix d’une plante dépendra de l’endroit où vous souhaitez la mettre (exposition directe au soleil, dans une pièce sombre, dans une pièce plus fraîche, dans un endroit avec de possibles courants d’air, etc.). Bref, les critères sont nombreux, mais importants pour choisir la ou les plantes qui s’adapteront parfaitement à leur environnement.

Bien choisir vos plantes d’intérieur

Vous vous en doutez : une fois que vous retournez chez vous, placez-les chacune dans un endroit qui leur va bien (le plus généralement, on évite les sources de chaleur directes comme le radiateur ou les rayons du soleil, et les endroits trop sombres).

Le rempotage, une étape incontournable

Ensuite, après avoir acheté votre ou vos plantes, il est souvent nécessaire de la rempoter. Si elle est dans un petit pot plastique, vous en avez la confirmation : rempotage obligatoire ! Cela veut dire que vous aurez quitté le magasin avec un pot en terre cuite un peu plus grand que le pot en plastique, avec des billes d’argile et avec du terreau (sauf, bien sûr, à avoir déjà tous ces éléments chez vous).

Le rempotage, une étape incontournable

Le rempotage (voir notre article sur le rempotage) est aussi une tâche qui revient et qui se pratique souvent entre février et mars : n’oubliez pas de la faire pour accompagner vos plantes dans leur croissance !

L’arrosage : à point

A l’achat, renseignez-vous sur la quantité et la fréquence de l’arrosage de vos plantes. S’il ne faut pas laisser mourir une plante en oubliant de l’arroser, pas question non plus de faire l’inverse et de la noyer !

L’arrosage : à point

Souvent, on arrose ses plantes un jour fixe. Mais il faut aussi observer et tenir compte de la température ambiante. Côté observation : la terre doit sécher entre deux arrosages. Côté température : la fréquence d’arrosage est souvent plus élevée en été qu’en hiver.

De l’engrais

A défaut de rempoter à la fin de l’hiver, réalisez toutes les 3 semaines un apport d’engrais au printemps et en été afin, là encore, de les accompagner dans leur croissance, voire leur floraison (si vous avez choisi des plantes qui font des fleurs). L’engrais est à mélanger à l’eau d’arrosage.

Le nettoyage

Les plantes se nettoient aussi ! A l’aide d’un torchon ou d’une éponge humides, enlevez la poussière qui se dépose sur les feuilles de vos plantes : elles n’en seront que plus resplendissantes !

Le nettoyage

Et vous, comment faites-vous pour prendre soin de vos plantes d’intérieur ?

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.