Rue Saint-Charles à Bollwiller : un quartier rajeuni !

Construits dans les années 80, les pavillons de la rue Saint-Charles à Bollwiller commençaient à donner des signes de fatigue avant leur réhabilitation, fin 2012. Orientés BBC, les travaux ont été entourés par un accompagnement social des locataires.

Rue Saint-Charles à Bollwiller : avant la rénovation

Rue Saint-Charles à Bollwiller : avant la rénovation

Au final : une efficacité énergétique optimisée, des charges réduites et un quartier qui a pris un indéniable coup de jeune !

Bollwiller : un cadre de vie agréable

Petite bourgade située à proximité de Guebwiller, Bollwiller avait vu se construire, en 1986-1987, rue Saint- Charles, une série de 27 pavillons en bande où certains locataires de l’époque vivent toujours aujourd’hui. Malgré un cadre de vie agréable, les bâtiments ne parvenaient plus, ces derniers temps, à cacher le poids des années : des menuiseries extérieures défectueuses, des crépis dégradés et certains équipements proches de la vétusté.

Une nécessaire réhabilitation des logements sociaux

Après des études techniques et thermiques, le diagnostic est clair : non seulement les opportunités d’amélioration de l’efficacité énergétique sont réelles, mais les travaux de réhabilitation permettraient un classement BBC (bâtiment de basse consommation), autrement dit des bâtiments pour lesquels la consommation d’énergie pour les chauffer et les climatiser serait bien plus basse, soit des factures moins importantes !

Rue Saint-Charles à Bollwiller : après la rénovation

Rue Saint-Charles à Bollwiller : après la rénovation

Domial, chargé d’opération, lance alors les travaux, tout en accompagnant les habitants dans les changements. Le chantier se déroule par tranches, en site occupé, c’est-à-dire sans avoir à déloger les locataires le temps des travaux, avec une succession réfléchie des différents corps de métier de manière à les déranger le moins possible. En cas de soucis ou de questions de tous ordres, un interlocuteur privilégié est là pour répondre et rassurer les habitants.

Des travaux extérieurs et intérieurs pour une nouvelle jeunesse

Les travaux se passent bien. À l’extérieur : isolation thermique, finition crépi pour les façades et les pignons, allongement des débords de toiture, peinture des boiseries, remplacement des portes de garages et des fenêtres par des châssis monoblocs avec volets roulants intégrés… À l’intérieur : des travaux d’isolation dans les garages et les combles, un chauffage électrique remplacé par un chauffage central au gaz avec chaudières, des radiateurs à eau chaude avec robinets thermostatiques et des systèmes hygroréglables pour la ventilation.

À la fin du chantier, fin 2012, les pavillons, dont les façades rafraîchies donnent une nouvelle jeunesse au quartier, sont en état de marche, prêts à offrir aux locataires des réductions considérables en termes de consommation de chauffage ou d’eau chaude. Cerise sur le gâteau : la performance énergétique des logements gagne quatre points et les émissions de gaz à effet de serre sont réduits de 10 %. La planète, elle aussi, dit merci !

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.