Peut-on être sanctionné pour abandon de déchets dans la rue ?

Avez-vous déjà été tenté de laisser traîner un canapé dont vous ne voulez plus sur un trottoir, de jeter négligemment des déchets dans la nature ou bien de laisser votre bac à ordures ménagères en permanence dans la rue ? C’est une mauvaise idée, pour la planète mais aussi pour vous-même… Vous risquez en effet une lourde amende !

abandon-dechets

L’abandon de déchets – Une infraction pénale

L’abandon d’ordures et le non respect des conditions de collecte des déchets sont des infractions pénales. Vous devez en effet impérativement respecter les conditions fixées par arrêté, sous peine d’être sanctionné d’une amende forfaitaire. Celle-ci est d’un montant minimum de :
– 68€ en cas d’abandon de déchets (si vous déposez, abandonnez, jetez ou déversez tout type de déchets sur la voie publique) ;
– 35€ en cas de non-respect des conditions de collecte des déchets (si vous ne triez pas vos déchets ou sortez votre poubelle le mauvais jour, par exemple).

Laisser un bac à ordures ménagères en permanence dans la rue est même susceptible d’être sanctionné par une amende pouvant aller jusqu’à 750 € pour les particuliers !

Comme vous le voyez, il vaut mieux être vigilant… En cas de doute, n’hésitez pas à vous renseigner sur les règles à suivre auprès de votre mairie !

Le tri sélectif, un geste simple !

Heureusement, il est assez aisé de prendre de bonnes habitudes pour gérer ses déchets. Le tri sélectif devient rapidement un réflexe, pour peu que l’on prenne le temps de bien comprendre les règles mises en place par sa commune.

En général, un système mixant collecte sélective en porte-à-porte et points d’apport volontaire est mis en place. Il vous faudra par exemple aller porter le verre dans un point de collecte proche de chez vous, tandis que les papiers et cartons seront directement collectés à votre porte dans une seconde poubelle.

Enregistrer

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.