Sécuriser son jardin pour ses enfants

En plein été, les enfants passent beaucoup de temps dans le jardin, que ce soit au sein du foyer familial, chez d’autres membres de la famille, ou chez des amis. Mais les jardins que fréquentent vos enfants sont-ils sécurisés ? Voici la check-list pour vous en assurer.

Configuration du jardin

Un bon jardin est assurément un jardin clos, dont la porte reste fermée. Ainsi, un enfant ne pourra pas courir sur la rue à la poursuite, par exemple, d’un ballon. Les enfants ont de l’imagination… Ils peuvent décider de faire des choses que vous n’avez pas prévues. L’idéal est d’anticiper le plus possible, afin que vous puissiez limiter les risques de blessures. Par exemple, nombreux sont les enfants qui vont chercher à monter aux arbres : s’il y a des branches mortes, le mieux est de les couper !

Un certain nombre de plantes sont toxiques (laurier rose, muguet, lierre, genêts, digitales, colchique…) : pour prévenir les risques, l’idéal est d’apprendre aux enfants à ne rien mettre à la bouche, et d’exercer une surveillance constante envers les plus petits.

Pour installer des jeux (balançoire, cabane, portique, etc.), vérifier qu’ils répondent aux normes NF est le premier réflexe à avoir. Il convient également de s’assurer de l’adéquation entre ces jeux et l’âge des enfants susceptibles d’y accéder. Enfin, contrôler régulièrement (particulièrement à chaque printemps) les encrages, fixations et usure des jeux limite les risques.

Enfin, le barbecue, s’il est source de convivialité, peut provoquer des brûlures : là encore, la présence d’un adulte est indispensable !

barbecue

L’entretien du jardin

Il est recommandé de faire l’entretien du jardin sans les enfants en bas âges. Mais, dès qu’ils sont assez grands pour aider et apprendre à entretenir un jardin en toute sécurité, les faire participer à certaines tâches est une excellente idée.

Par ailleurs, les outils (tondeuses, taille-haies, râteaux, sécateurs, etc.) et produits (essence, insecticides, pesticides, engrais) doivent être rangés dans un endroit inaccessible aux enfants.

La piscine

Certains jardins disposent d’une piscine. Elle doit être équipée d’au moins un système de sécurité : une alarme de piscine, une couverture, une barrière ou un abri de piscine. Lorsque la piscine reste accessible (couverture enlevée, barrière ouverte, etc.), une surveillance constante d’un adulte responsable s’impose !

 

Image : CC Flickr/alisdair

Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.