Réduire ses factures avec le tarif social d’électricité

Réduire ses factures avec le tarif social d’électricitéPour certains foyers très modestes, il n’est pas toujours facile de profiter comme les autres d’une énergie aussi basique que l’électricité. Ils peuvent aujourd’hui bénéficier, sur leur demande, d’une tarification spéciale de l’électricité comme produit de première nécessité. Et alléger ainsi leurs factures…

Le tarif social d’électricité peut permettre de bénéficier de réductions de 40 à 60 % sur les factures (sur les 100 premiers kWh consommés chaque mois et sur l’abonnement, selon le nombre de personnes que compte le foyer). Le rabais moyen est d’environ 90 euros (TVA incluse) par an.

Qu’est-ce que la « précarité énergétique » ?

En France, l’accès à l’énergie est considéré comme un besoin élémentaire. La précarité énergétique est la difficulté pour un foyer à payer ses factures en énergie – le chauffage, par exemple – pour son logement. Si vous faites partie des ménages qui rencontrent de telles difficultés, vous pouvez faire une demande de tarification spéciale dite « produit de première nécessité ».

Comment payer l’électricité moins cher ?

Le tarif social d’électricité s’applique sur votre demande et uniquement pour votre résidence principale. Les organismes d’assurance maladie communiquent à vos fournisseurs d’énergie vos coordonnées et le nombre de personnes qui composent votre foyer. À partir de ces informations, vos fournisseurs d’électricité (comme EDF) vous adressent une attestation qui précise le nombre d’unités de consommation de votre foyer.

Que faire lorsqu’on reçoit cette attestation ?

Une fois que vous avez cette attestation en main, il vous suffit de la remplir avec les références de votre contrat de fourniture d’électricité. Et vous devez impérativement la renvoyer, ainsi complétée, à votre fournisseur d’énergie.

Pour le gaz, si la consommation est inclue dans les charges locatives, il faut faire parvenir cette attestation à votre bailleur.

C’est la seule démarche à accomplir ?

Oui : les tarifs sociaux – pour l’électricité, mais aussi pour le gaz – sont accordés de façon automatique. Cela veut dire que les personnes qui ont droit à cette aide (identifiées comme éligibles à partir des fichiers des services sociaux) n’ont plus besoin de faire des démarches administratives pour en profiter !

Combien de temps peut-on en profiter ?

Cette tarification spéciale est appliquée pour une durée d’1 an à compter de l’envoi de l’attestation complétée, renouvelable après validation des droits par les organismes d’assurance maladie.

Quelles sont les conditions pour bénéficier du tarif de première nécessité ?

Le tarif social s’adresse :

  • aux bénéficiaires de la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C)
  • ainsi qu’aux personnes éligibles à l’assurance complémentaire santé (ACS).

Pour plus d’information, des numéros verts gratuits sont à votre disposition :

  • électricité : 0 800 333 123 (du lundi au vendredi de 9h à 18h)
  • gaz : 0 800 333 124 (du lundi au vendredi de 9h à 18h).
Partager cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les informations collectées par DOMIAL font l’objet d’un traitement informatique destiné à répondre à nous permettre de traiter votre commantaire. Les informations marquées d’un astérisque (*) sont obligatoires. Elles sont destinées à DOMIAL et à ses partenaires. Pour exercer vos droits d'accès, de rectification et d'opposition conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, merci d'adresser votre courrier au : DOMIAL – Correspondant Informatique et Libertés 25 place du Capitaine Dreyfus – 68000 COLMAR, en joignant une copie d'une pièce d'identité.